Un préamplificateur microphonique à trois transistors NPN

Figure 1 : Schéma électrique du préamplificateur microphonique et liste des composants.

En collaboration avec un de mes amis, lui aussi atteint par le virus de l’électronique, j’ai réalisé ce préamplificateur pour microphone magnétique, en utilisant des transistors NPN on ne peut plus communs que nous possédions au fond de nos tiroirs : ceux que nous avons montés importent peu car on peut les remplacer par à peu près tout NPN BC107 ou bien BC172 - BC239 - BC548 ou des foules d’autres encore ; le résultat sera toujours le même.
Comme ce circuit peut amplifier 1 500-1 600 fois le signal appliqué à l’entrée, si le microphone doit être tenu à distance du circuit, il faut impérativement l’y relier par un câble blindé (afin d’éviter de capter tout ce qui passe et en particulier le ronflement du secteur 230 V).
Initialement, comme nous disposions d’un préamplificateur doté d’un gain très élevé, nous l’avons utilisé comme micro-espion pour capter à une certaine distance des sons, comme une discussion entre personnes ou le gazouillis des oiseaux ; nous relions alors simplement à la sortie du préampli un auriculaire ou un casque piézoélectrique.
Mais on peut en faire un tout autre usage. Ce préampli est en mesure de préamplifier linéairement des signaux de 20 Hz à plus de 30 kHz.
J’allais oublier de dire que ce circuit peut être alimenté avec une tension continue comprise entre 12 et 20 V et que le signal appliqué en entrée ne doit pas avoir une amplitude supérieure à 10 mV, afin d’éviter les distorsions.

Liste des composants
R1 ..... 220
R2 ..... 100 k
R3 ..... 6,2 k
R4 ..... 10 k
R5 ..... 68
R6 ..... 470
R7 ..... 1 k
R8 ..... 10 k trimmer
R9 ..... 100 k
R10 .... 6,2 k
R11 .... 10 k
R12 .... 68
R13 .... 470
R14 .... 1 k
R15 .... 10 k
C1 ..... 22 μF électrolytique
C2 ..... 100 μF électrolytique
C3 ..... 330 μF électrolytique
C4 ..... 22 μF électrolytique
C5 ..... 22 μF électrolytique
C6 ..... 330 μF électrolytique
C7 ..... 220 μF électrolytique
C8 ..... 100 μF électrolytique
TR1 .... NPN faible puissance (voir texte)
TR2 .... NPN faible puissance (voir texte)
TR3 .... NPN faible puissance (voir texte)
S1 ..... interrupteur
MIC .... microphone magnétique


Note de la redaction
Le gain de ce préamplificateur étant en effet très élevé, il est préférable de monter le circuit (réalisable sur une plaque perforée ou un petit circuit imprimé) dans une petite boîte métallique afin d’éviter de capter les ronflements du secteur, dont notre lecteur se méfie à juste titre.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...