Un détecteur de métaux



Le circuit produit un champ électromagnétique et en contrôle les variations dues à la présence à proximité d’un éventuel objet métallique.
Il pourra ainsi nous servir pour chercher dans les cloisons, les murs ou les sols qui les dissimulent les tubes de gaz, d’eau ou de chauffage. L’oscillateur correspond à T1 sur le collecteur duquel se trouve une self réalisée en bobinant 120 spires de fil de cuivre émaillé autour d’un noyau de ferrite. Sur ce même noyau est bobiné aussi la self de réaction permettant au transistor d’osciller. Quand un objet métallique interagit avec le champ produit, la consommation en courant varie légèrement : cette variation est amplifiée par T2 et T3, ce qui provoque l’entrée en fonction de la LED de signalisation LD1 et de l’éventuel buzzer supplémentaire. Une zener fournit à l’oscillateur une tension parfaitement stabilisée, indispensable pour un fonctionnement correct du circuit. La portée maximale (pour la recherche d’un tube métallique) est d’environ huit centimètres.
L’appareil est alimenté par une pile de 9 V.



Liste des composants
R1 ............ 330 Ω
R2, R3 ........ 470 Ω
R4 ............ 2,7 kΩ
R5 ............ 10 kΩ
RV1 ........... 2,2 kΩ trimmer
RV2 ........... 100 Ω trimmer
C1 ............ 1,2 nF ou 3,3 nF céramique
C2 ............ 47 nF céramique
D1 ............ 1N4148
ZD1 ........... zener 3,9V
LD1 ........... led rouge 5 mm
T1 à T3 ....... BC547B
W1 ............ poussoir de CI
L1 ............ bobine 120 spire
L2 ............ bobine 43 spire

Divers:
- clips 9 volt
- noyau ferrite diamètre 8 mm
- fil de cuivre

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...