Un traceur de signal avec générateur injecteur



C’est en effet un injecteur du signal synthétisé et un détecteur de ce même signal (après son passage dans l’appareil à tester en vue d’un dépannage) : ce “signal tracer” est indispensable pour la maintenance des appareils électroniques (amplificateurs, radiorécepteurs, etc.).
Grâce à cette méthode, les problèmes peuvent être localisés très facilement. Le dispositif, en fonctionnement détecteur, peut même être utilisé comme simple moniteur ou amplificateur.
Le générateur de signal correspond à l’oscillateur sinusoïdal de 1 kHz constitué par T1 et T2. Le signal de sortie a une amplitude entre 0 et 2,5 V RMS. Le détecteur présente une sensibilité d’entrée réglable entre 3,5 mV et 10 V RMS avec un gain maximum de 40 dB et une impédance d’entrée de 50 kHz. Ce montage peut être alimenté avec une tension continue de 9 à 12 V ou bien par la tension alternative du secondaire à prise centrale 9+9 V d’un transformateur secteur 230 V.

Liste des composants
R1 ................ 220 Ω
R2, R3 ............ 3,3 kΩ
R4 ................ 22 kΩ
R5 ................ 100 kΩ
R6 ................ 5,6 kΩ
R7 ................ 1,5 kΩ
R8 ................ 470 kΩ
R9 ................ 2,2 kΩ
R10 ............... 100 Ω
R11 ............... 10 Ω
RV1 ............... 4,7 kΩ potentiomètre linéaire
RV2 ............... 47 kΩ potentiomètre linéaire
C1 à C3 ........... 10 nF céramique
C4, C5 ............ 100 nF 250VL polyester
C6, C7 ............ 100 nF multicouche
C8, C9 ............ 1 μF 100VL électrolytique
C10 ............... 47 μF 25VL électrolytique
C11 à C14 ......... 100 μF 16VL
D1, D2 ............ 1N4007
ZD1 ............... zener 7,5V
T1 ................ BC547
T2 ................ BC547
IC1 ............... LM386

Divers:
- support 4+4

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...