Un micro-récepteur UHF sur 433,75 MHz

Ce récepteur permet l’écoute de la fréquence 433,75MHz. Il est donc tout à fait indiqué pour recevoir les émissions d’un transmetteur audio calé sur la même fréquence, ce qui est le cas du micro-émetteur UHF commandé par la voix par exemple. Monté en composants classiques, il est très simple à réaliser.

Figure 1 : Schéma électrique du micro-récepteur UHF.


Le récepteur que nous vous proposons dans cet article, permet l’écoute de la fréquence 433,75 MHz. Il est donc tout à fait indiqué pour recevoir les émissions d’un transmetteur audio calé sur la même fréquence, ce qui est le cas du microémetteur UHF commandé par la voix.

L’étude du schéma
L’élément radio-récepteur est le module U1, le RX-FM audio. Il s’agit d’un module hybride CMS de la société Aurel contenant un récepteur superhétérodyne avec un circuit d’accord à quartz, calé sur 433,75 MHz, un démodulateur FM à quadrature et des broches d’entrée et de sortie permettant d’insérer les réseaux de préaccentuation. Comme l’émetteur n’est pas équipé d’un réseau de préaccentuation, il n’est, théoriquement, pas nécessaire de placer un réseau de désaccentuation sur le récepteur. Toutefois, le fi ltre est interne au module U1 et il ne peut pas être supprimé. De ce fait, le signal issu de la broche 18 est, dans une certaine mesure, fi ltré au-dessus de la limite pratique de la bande audio, au-dessus de 17 à 18 kHz.
Le condensateur C3, placé à la sortie, complète le fi ltre passe-bas et garantit un signal assez propre, en atténuant non seulement des bruits typiques de la réception radio mais également des perturbations induites par le micro-émetteur.
Dans ce montage, il est à noter que le squelch est à un niveau fi xe, déterminé par la résistance R2. Pratiquement, il est déconnecté et le récepteur fonctionne toujours. C’est également pour cette raison que nous n’utilisons pas l’interrupteur CMOS inclus dans le module hybride.
La totalité du module fonctionne grâce aux 3,3 volts fournis par la diode zener DZ1 et par la résistance R1.
Le signal audio démodulé est fi ltré par le module hybride et envoyé, par l’intermédiaire de C9 et R3, au potentiomètre P1.
Le signal est récupéré sur le curseur de P1 pour être envoyé à l’entrée d’un second circuit intégré (U2), un LM386, qui est un amplifi cateur. Le signal ainsi amplifi é est dirigé sur la prise “OUT” sur laquelle pourra être raccordé soit un petit haut-parleur, soit un mini-casque. Le LM386, est un petit amplifi cateur intégré de la société National Semiconductor, qui permet de fournir jusqu’à 1 watt à un haut-parleur de 8 ohms d’impédance et qui permet donc une écoute assez forte et claire. Bien entendu, la qualité sera encore meilleure si on préfère raccorder un casque. Si on utilise un haut parleur, il faut mettre en court-circuit la résistance R5. Par contre, si c’est un casque standard (impédance de 8 à 32 ohms) qui est raccordé à la sortie, R5 permet de le protéger au cas où le volume serait trop élevé.
Malgré tout, si la résistance protège le casque, elle ne protège pas vos oreilles ! Prudence !
Le récepteur est alimenté par une pile de 9 volts, ce qui permet de le rendre entièrement autonome et de pouvoir ainsi l’emporter avec soi, près de la maison, au bureau ou en tous lieux sous surveillance.

Le récepteur en pratique
Comme les dimensions du récepteur ne sont pas critiques, nous avons choisi, contrairement à l’émetteur, des composants traditionnels. La réalistion s’en trouvera donc simplifiée.
Insérez, en premier lieu, les composants ayant la taille la plus basse, les résistances, les diodes, ainsi que le support pour le LM386, puis montez les condensateurs, en faisant attention à respecter la polarité des électrolytiques.
A présent, vous pouvez installer le module hybride RX-FM audio dans les trous qui lui sont destinés. En raison de la confi guration de ses pattes, il ne peut être monté que dans le bon sens (fi gure 2).
Lorsque vous avez trouvé la bonne orientation, retirez le module du circuit imprimé et pliez ses pattes à 90 degrés, de l’arrière vers l’avant. Pour ce faire, vous pouvez poser les pattes sur une surface plane et relever le module en maintenant les pattes fermement plaquées contre la surface plane. Remettez en place le module ainsi plié en le plaquant le plus possible au circuit imprimé, de manière à obtenir un montage assez compact.
En cas de doute, inspirez-vous de la photo fi gure 3.
Mettez en place le LM386 dans son support, en faisant en sorte que son repèredétrompeur coïncide avec le repère du support.
Procédez à un dernier petit contrôle et soudez les borniers à vis pour circuit imprimé au pas de 5,08 mm, qui vous aideront à faire les connexions avec la prise audio 3,5 mm stéréo, connectée avec les deux contacts internes réunis, pour le casque ou le haut-parleur.
Soudez la prise-pile de chaque côté de la diode D1. Sur la fi gure 2, le plus est à gauche et le moins à droite.
Le circuit du récepteur pourra être installé dans un petit boîtier plastique pourvu d’un logement pour une pile de 9 volts.
La simplicité du circuit électronique ainsi que l’utilisation d’un module hybride réglé en usine, rend toute mise au point inutile, mis à part le réglage du volume, que vous ajusterez à votre goût durant l’écoute.

Essai de fonctionnement
Mettez la pile en place, insérez le jack du casque dans la prise audio du récepteur, tournez le potentiomètre P1 pour allumer le récepteur et continuez à tourner pour obtenir un niveau faible.
Alimentez le micro-émetteur, qui sera utilisé avec ce récepteur, ne le tenez pas à la main mais posez-le sur une table et demandez à une personne de parler devant. Ajustez le volume du récepteur à votre convenance et vérifi ez que tout ce qui est dit près de l’émetteur soit bien entendu dans le casque.
Pour les essais, l’écoute sur haut-parleur est déconseillée. En effet, la forte sensibilité de l’étage microphonique du microémetteur risque de provoquer un effet Larsen désagréable et cela, même si une certaine distance est respectée entre émetteur et récepteur.


Figure 2 : Schéma d’implantation des composants du micro-récepteur UHF.

Figure 3 : Photo du prototype du récepteur.
Remarquez la position du module RX-FM Audio.


Figure 4 : Dessin du circuit imprimé à l’échelle 1.

Liste des composants
R1 .... 220 Ω
R2 .... 22 kΩ
R3 .... 270 Ω
R4 .... 10 Ω
R5 .... 4,7 Ω
R6 .... 100 Ω
C1 .... 470 μF 16 V électrolytique
C2 .... 100 μF 16 V électrolytique
C3 .... 2,2 nF céramique
C4 .... 100 nF multicouche
C5 .... 1 nF céramique
C6 .... 10 μF 25 V électrolytique
C7 .... 100 nF multicouche
C8 .... 100 μF 16 V électrolytique
C9 .... 220 nF multicouche
D1 .... Diode 1N4007
DZ1 .. Diode zener 3,3 V 1/2 W
P1 .... Pot. 4,7 kΩ avec inter.
U1 .... Module Aurel RX-FM Audio
U2 .... Intégré LM386N
ANT... Antenne accordée (34 cm)

Divers :
1 ...... Bornier 3 pôles
1 ...... Bornier 2 pôles
1 ...... Support 2 x 4 broches
1 ...... Prise audio 3,5 mm châssis
1 ...... Bouton pour potentiomètre
1 ...... Micro-casque 8/32 Ω

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...