Un contrôleur de bobines d'allumage auto/moto

Avec une bobine haute tension récupérée sur une voiture à la casse, j’ai réalisé un montage en mesure de faire jaillir des étincelles en utilisant seulement un circuit intégré NE555 et un transistor MOSFET de puissance type IRF522.
J’ai cédé ce montage à un électricien automobile, qui l’utilise pour tester les bobines des automobiles et des motos qu’il a en réparation.
En tournant le potentiomètre R1, on augmente ou on diminue le nombre d’étincelles à la minute.

Schéma électrique du contrôleur de bobines d’allumage.

Liste des composants
R1 = 22 kΩ pot.
R2 = 10 kΩ
R3 = 1 kΩ
R4 = 47 kΩ
C1 = 100 nF polyester
C2 = 100 nF polyester
C3 = 470 μF électrolytique
C4 = 100 nF polyester
DS1 = Diode silicium 1N4007
DS2 = Diode silicium 1N4007
DS3 = Diode silicium 1N4007
MFT1 = Transistor MOSFET IRF522
IC1 = Intégré NE555
P1 = Poussoir

Brochage du NE555 et du MOSFET IRF522.

2 commentaires:

  1. Bonjour
    Le transistor IRF522 n'existe plus, puis je le remplacer par un IRF530 ?
    Merci pour la réponse.
    Laurent

    RépondreSupprimer
  2. C'est très génial! Mais où trouver le transistorIRF522 ?

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...