Un exposimètre à diodes LED

Figure 1 : Schéma électrique de l’exposimètre à LED.

Le montage proposé est très simple, car comme élément sensible nous avons utilisé un phototransistor du type OP803 (ou équivalent) et comme circuit intégré d’affichage, un LM3914, pouvant piloter 10 LED.
Avant d’appliquer le phototransistor sous l’agrandisseur, il faut le couvrir à l’aide d’un petit morceau de carton noir, puis, tourner le bouton du potentiomètre R3 de manière à allumer toutes les LED (les 10).
Après avoir allumé l’agrandisseur, explorer avec le phototransistor toute la surface de projection et en fonction du nombre de LED allumées, il est fait référence à un tableau indiquant les temps d’exposition (à préparer soit même en fonction du résultat recherché et du matériel utilisé).
Comme vous le savez certainement, plus la lumière qui illumine le phototransistor est intense, plus la tension prélevée aux bornes du curseur du potentiomètre est faible. En changeant la valeur de la résistance R2 placée en série avec le potentiomètre R3, il est possible de modifier la sensibilité.
Pour alimenter le circuit, un bouton poussoir (voir P1) a été inséré en plus d’un interrupteur, car ce dernier peut parfois être oublié en position marche.
Nous espérons que ce petit montage rendra de nombreux services à tous ceux que la photo intéresse.

Liste des composants
R1 = 1 kΩ
R2 = 22 kΩ
R3 = 22 kΩ
R4 = 1,2 kΩ
C1 = 1 μF 25 V élec.tr
C2 = 220 nF polyester
C3 = 470 nF polyester
C4 = 100 μF 25 V électr.
FTR1 = OP803 ou équiv.
DL1-DL10 = LED rouges
IC1= Régulateur 78L05
IC2 = LM3914
P1 = Poussoir

Sauf spécification contraire, les résistances sont des 1/4 W à 5 %.




Figure 2 : Brochage et synoptique du circuit intégré LM3914 vu de dessus, du régulateur vu de dessous du phototransistor vu de dessous et d’une LED vue de face.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...