Un préamplificateur pour microphone dynamique

Figure 1 : Schéma du préamplificateur pour microphone dynamique.

Destiné à tous ceux qui utilisent des microphones dynamiques, ce montage entièrement constitué de transistors, leur donnera entière satisfaction.
Le schéma laisse apparaître trois transistors NPN courants de type BC238 et quelques composants passifs très faciles à se procurer.
Le trimmer R7 de 10 000 ohms permet de doser l’amplitude du signal préamplifié, de façon à permettre une adaptation facile avec le microphone utilisé.
Le montage peut être alimenté à partir d’une tension comprise entre 15 et 20 volts et, comme vous pouvez le voir sur le schéma de la figure 1, les deux étages à transistor TR1 et TR2 sont tous les deux équipés d’une contre-réaction établie par R4 et R11.
Le signal amplifié sera prélevé sur l’émetteur de TR3 afin d’avoir une basse impédance.
Le circuit est installé dans un petit coffret métallique afin d’éviter les ronflements et, comme vous le savez, pour véhiculer le signal sur la prise d’entrée, il faut utiliser du câble blindé.
Le gain de ce préamplificateur est égal à environ 50.

Liste des composants
R1 = 100 kΩ
R2 = 6,2 kΩ
R3 = 10 kΩ
R4 = 68 Ω
R5 = 470 Ω
R6 = 820 Ω
R7 = 10 kΩ
R8 = 100 kΩ
R9 = 6,2 kΩ
R10 = 10 kΩ
R11 = 68 Ω
R12 = 470 Ω
R13 = 1 kΩ
R14 = 10 kΩ
C1 = 100 μF 35 V élec.tr
C2 = 10 μF 25 V électr.
C3 = 220 μF 25 V électr.
C4 = 10 μF 25 V électr.
C5 = 10 μF 25 V électr.
C6 = 220 μF 25 V électr.
C7 = 47 μF 25 V électr.
TR1 = BC238
TR2 = BC238
TR3 = BC238

Sauf spécification contraire, les résistances sont des 1/4 W à 5 %.


Figure 2 : Brochage du transistor BC238 vu de dessous.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...