Une antenne ground-plane pour le 900 MHZ


Cette antenne permet de recevoir les émissions des téléphones portables de manière nettement plus confortable qu’avec l’antenne incorporée à l’appareil dans les zones où la couverture est mauvaise.
Evidemment, elle trouvera tout son intérêt dans une utilisation fixe ou semi-fixe (caravane, camping-car… à l’arrêt) de votre GSM.
Pour réaliser cet aérien, il faut vous procurer un socle femelle UHF de châssis de type SO239 dans n’importe quelle boutique d’accessoires CB ou au rayon du même nom dans certaines grandes surfaces.
Il suffit ensuite de souder sur son conducteur central, une tige de cuivre d’une longueur de 8,5 centimètres.
Ensuite, sur chacun de ces quatre côtés du socle, il faut fixer quatre autres tiges de cuivre d’une longueur de 8,5 cm également, immobilisées à l’aide de boulons (vis + écrou), de préférence en laiton (voir figure 1).
Ces quatre tiges seront inclinées vers le bas (voir figure 2) à 90° afin de pouvoir adapter l’impédance de l’antenne à celle d’un câble coaxial de 75 ohms.
Ce câble de descente reliant l’antenne au téléphone portable est tout simplement du câble utilisé pour les paraboles de télévision (faible perte). Sur une courte distance, du vulgaire câble de télévision fera l’affaire.
Si du câble coaxial d’une impédance de 52 ohms devait être employé (câble couramment utilisé chez les radioamateurs et les cibistes), il faut incliner les quatre tiges vers le bas suivant un angle de 45°.
Faites passer votre câble coaxial dans un morceau de 30 cm à 1 mètre de tube électrique en PVC d’un diamètre suffisant pour que la PL259 (qui est la prise mâle de la SO239) rentre à force (voir figure 3).
Montez ladite PL259 sur votre coaxial et vissez-la sur l’antenne proprement dite. Enfoncez l’ensemble coaxial - PL259 - SO239 dans le tube électrique.
Si vous disposez de “peau de chat” entourez la jointure PVC - antenne d’un ou deux tours. Sinon, étanchez avec de la colle de type Araldite (prenez de la prise lente).
Ainsi, vous obtiendrez une véritable antenne ground-plane avec mini-mât (sans jeu de mots) que vous pourrez fixer où vous voudrez avec des accessoires pour tube électrique.
Si vous décidez de placer cette antenne sur votre toit ou à l’extérieur en général, passez deux ou trois couches de collodion* sur toutes les parties métalliques.
Cette solution est un excellent vernis haute fréquence.
Cette idée de ground-plane peut être extrapolée pour d’autres fréquences en recalculant la longueur des brins en fonction de la fréquence du milieu de la bande sur laquelle on veut travailler.
Pour calculer la longueur d’une antenne, il faut d’abord calculer la longueur d’onde correspondant à la fréquence. En effet, la longueur d’une antenne est toujours en rapport avec la longueur d’onde : 1/4, 3/4, 5/8, 7/8, 1/8 même, etc. La formule est la suivante :

λ = 300 000 : F (kHz)

où l, en mètres, est la longueur d’onde, 300 000 est la vitesse de la lumière et F est la fréquence en kilohertz.
On peut simplifier la formule sans modifier le résultat : 300 000 devient 300 et F est alors exprimé en mégahertz au lieu des kilohertz :
λ = 300 : F (MHz)

Pour le calcul de la longueur d’une antenne, un coefficient modérateur, dont la valeur est fixée à 0,96, est appliqué à la vitesse de la lumière.
Comme il s’agit d’une antenne 1/4 d’onde, il faudra d’abord diviser par 4 le résultat avant de le diviser à son tour par la fréquence en mégahertz.
long. ant. = [(0,96 x 300) : 4] : F

En développant :
(0,96 x 300) : 4 = 72
72 : fréquence (MHz) = long. antenne (m)

Pour le 144 MHz : la bande s’étend de 144 à 146 MHz. Le milieu est donc 145 MHz. Appliquons notre formule :
72 : 145 = 0,496 m soit 49,6 cm

N’oubliez pas qu’il est toujours intelligent de tailler son antenne un peu trop longue plutôt qu’un peu trop courte. Si vous disposez d’un appareil de mesure comme un TOS mètre, vous pourrez toujours recouper pour ajuster au minimum d’ondes stationnaires mais vous aurez beaucoup de mal à rallonger une antenne trop courte !



* Collodion : Solution de nitrocellulose dans de l’éther alcoolisé, utilisée en photographie et en chirurgie (chez votre pharmacien).

1 commentaires:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...