Attachez votre ceinture !

Figure 1 : Schéma électrique du circuit de surveillance.

Certains d’entre vous se sont sans doute faits interpeller, lors d’un contrôle police, un jour où ils n’avaient pas attaché leur ceinture de sécurité.
Ils ont, ce jour-là, reçu une amande assez salée et vu s’entamer leur capital de points sur leur permis de conduire.
Comme c’est souvent le cas, la plupart d’entre nous n’attachent pas leur ceinture par simple négligence.
Dans certaines voitures récentes, ce fait est signalé par l’allumage d’un témoin lumineux. Nous avons pensé qu’il serait bon de permettre à ceux de nos lecteurs possédant une voiture moins récente, de bénéficier de ce dispositif.
Nous avons réalisé pour cela, un petit système très simple mais très efficace permettant de surveiller le bouclage de la ceinture du conducteur sur n’importe quel véhicule.
Comme on peut le voir sur le schéma électrique de la figure 1, pour réaliser ce montage, un seul circuit intégré a été utilisé, il s’agit d’un très commun CD4011, composé de quatre portes NAND à deux entrées et d’un transistor NPN, type BC547.
Les deux premières portes NAND IC1-A et IC1-B sont utilisées pour réaliser un oscillateur astable en mesure de fournir, sur la sortie de la porte NAND IC1-B, un signal carré dont la fréquence dépend de la capacité des deux condensateurs C2 et C3.
En réduisant la capacité de ces deux condensateurs, la diode LED DL1, clignote plus rapidement. Évidemment, une augmentation de la capacité produira l’effet inverse : un clignotement plus lent.
Les deux autres portes NAND IC1-C et IC1-D, sont utilisées comme inverseur, pour piloter la base du transistor NPN TR1 qui alimente la diode LED.
La diode DL1 ne clignote que lorsque l’interrupteur S2, qui physiquement se présente sous la forme d’une ampoule ILS (interrupteur à lame souple) a ses contacts ouverts.
Dès que les contacts de cet interrupteur sont fermés, la diode LED cesse de clignoter et s’éteint.
Il faut se procurer ce genre de contact ILS ainsi que son petit aimant de commande auprès de votre revendeur de composants électroniques habituel, tout en ayant à l’esprit de trouver le modèle le plus petit possible.
Pour cet interrupteur ILS, il faut un modèle dont les contacts sont ouverts au repos (le plus courant) et qui se ferment lorsqu’on approche un aimant et non un modèle dont les contacts sont fermés au repos et qui s’ouvrent à l’approche d’un aimant.
Comme vous pouvez le voir sur le dessin de la figure 3, l’interrupteur ILS et l’aimant sont fixés sur les supports de la ceinture à l’aide d’un peu de colle cyanoacrylate ou de colle contact.
Toutefois, avant de coller définitivement ces éléments, il convient de contrôler que l’aimant est suffisamment proche de l’interrupteur ILS pour permettre sont excitation lorsqu’on attache effectivement la ceinture.
Il faut signaler que la tension nécessaire au fonctionnement de ce dispositif doit être prélevée en un point où le + 12 volts est présent uniquement après la mise en place de la clef sur la position contact.
Bien entendu, cet appareil peut trouver de nombreuses autres applications dans l’automobile mais aussi en dehors du domaine de l’automobile : par exemple pour la détection de coffre ouvert, de portière ouverte, de porte de cave ouverte, de fenêtre ouverte, etc.

Liste des composants
R1 = 10 kΩ
R2 = 1 MΩ
R3 = 1 MΩ
R4 = 10 kΩ
R5 = 47 kΩ
R6 = 680 Ω
C1 = 100 nF polyester
C2 = 470 nF polyester
C3 = 470 nF polyester
C4 = 100 nF polyester
C5 = 47 μF électrolytique
DS1-DS2 = Diodes 1N4148
DL1 = Diode LED
TR1 = Transistor NPN BC547
IC1 = Intégré CMOS 401
S1 = Interrupteur de la clé de contact
S2 = Relais reed (voir texte)




Figure 2 : Brochage du circuit intégré CD4011 vu de dessus, avec son repère de positionnement orienté vers la gauche, brochage du transistor BC547 vu de dessous et brochage de la LED.

Figure 3 : Comme le montre cette illustration, l’interrupteur ILS et l’aimant sont fixés par une goutte de colle à prise rapide sur les boîtiers présents aux extrémités de la ceinture de sécurité. Avant de coller définitivement ces deux éléments, nous vous conseillons de vérifier que lorsque la ceinture est effectivement bouclée, l’aimant est suffisamment proche de l’ampoule ILS pour pouvoir l’exciter convenablement.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...