Un relais excité par l’obscurité

Figure 1 : Schéma électrique du détecteur d’obscurité.

Ce montage peut être utilisé pour allumer automatiquement l’éclairage de votre voiture lorsque vous entrez dans un tunnel ou bien à la tombée de la nuit.
Il peut également être utilisé pour allumer les lumières du jardin le soir venu et les éteindre le matin au lever du jour.
Comme élément photosensible, nous avons utilisé une photorésistance (LDR), référencée FR1 dans le schéma.
La patte 3 (non-inverseuse) de l’amplificateur opérationnel IC1 est connectée à la jonction de la LDR et du trimmer R1. La LDR étant raccordée au + 12 volts et le trimmer à la masse, l’ensemble constitue un pont à valeur variable.
La patte opposée (inverseuse) du même amplificateur opérationnel est connectée à la jonction des deux résistances R2 et R3, R2 étant raccordée au + 12 volts et R3 à la masse, l’ensemble constitue un pont à valeur fixe.
La tenson au centre est de 6 volts.
Tant que la LDR est éclairée par une lumière, sur la patte 3 de IC1, nous avons une tension positive supérieure à celle présente sur la patte 2 et de ce fait, la patte de sortie 6 de IC1 se trouve au niveau logique 1 (au + 12 volts).
La résistance R4 ne peut donc pas polariser le transistor qui est un PNP, le relais reste donc inactif.
Lorsque la LDR est placée dans l’obscurité, sur la patte 3 de IC1, nous avons une tension positive inférieure à celle présente sur la patte 2. De ce fait, la patte de sortie 6 de IC1 se trouve au niveau logique 0 (à la masse).
La résistance R4 est donc mise à la masse et la base du transistor TR1 est polarisée (PNP). Ce dernier devient alors conducteur et le relais placé dans son collecteur est activé, ce qui permet de commander une charge quelconque.
Le trimmer R1 connecté en série avec la photorésistance sert à doser la sensibilité de la détection.

Liste des composants
R1 = 10 kΩ trimmer
R2 = 10 kΩ
R3 = 10 kΩ
R4 = 1,2 kΩ
R5 = 1,2 kΩ
FR1 = Photorésistance
C1 = 100 μF électr olytique
DS1 = Diode 1N4007
TR1 = PNP 2N3702
IC1 = Intégré μA741
RL1 = Relais 12 V 1 RT


Figure 2 : Brochages du μA741 vu de dessus, du transistor PNP 2N3702 vu de dessous et de la photorésistance (pas de polarisation).

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...