Adapter les montages GSM au SIEMENS S45

Dans cet article, nous vous expliquons quelles modifications il est nécessaire d’apporter aux montages Contrôle bidirectionnel GSM avec alarme et Localiseur GPS/GSM à mémoire (unité de base) et (unité distante) pour pouvoir utiliser un téléphone portable SIEMENS de la série 45 au lieu de la série 35 obsolète.
  
Si vous faites partie de nos fidèles lecteurs depuis quelque temps, vous vous serez sans doute aperçus que beaucoup de nos montages GSM utilisent des téléphones portables SIEMENS 35 pour les appels, l’envoi et la réception des SMS, pour produire des tons DTMF, pour transmettre des données, etc. Parmi ces montages, ceux qui ont remporté les plus vifs succès sont le Contrôle bidirectionnel GSM avec alarme et le Localiseur GPS/GSM à mémoire (unité de base) et (unité distante).
L’évolution de l’offre dans le domaine des portables est si foudroyante que les SIEMENS de la série 35 sont devenus aujourd’hui difficiles à trouver, à tel point que vous avez dû vous tourner vers le marché de l’occasion. D’autre part, il n’est pas possible d’utiliser des modèles différents ni, à plus forte raison, d’autres constructeurs. Les seuls modèles compatibles presque à 100 % sont les modèles SIEMENS de la série 45, que l’on trouve encore sur le marché du neuf.
Mais, même dans ce cas, de légères différences demeurent et il est donc nécessaire d’apporter de petites modifications à nos montages. Rassurez-vous, elles sont très faciles à réaliser !
La différence entre les deux familles des portables SIEMENS 35 et 45 (du moins pour ce qui nous concerne) touche essentiellement au circuit de recharge de la batterie : pour le 45 la tension à fournir doit être plus élevée. Voyons par conséquent quelles sont les modifications à apporter aux anciens montages (conçus pour le 35) pour qu’ils puissent fonctionner avec le 45. Bien sûr une fois exécutés, vos montages ne pourront plus fonctionner avec les téléphones portables de la série 35, à moins de restaurer la configuration précédente.

Les modifications à apporter au Localiseur GPS/GSM à mémoire (unité de base) et (unité distante)
Ces modifications, comme le montre la figure 1, touchent uniquement les câbles de connexion au téléphone portable. Ce sont des câbles spécifiques avec un connecteur spécial pour les SIEMENS. Le câble fourni pour le 35 a ses broches 8 et 9 court-circuitées par une goutte de tinol : pour rendre le montage compatible avec le 45, il suffit d’ôter ce court-circuit, c’est-à-dire la goutte d’étain, entre les deux broches. 

Figure 1 : Modifications apportées au connecteur du localiseur GPS/GSMà mémoire.

Pour le Localiseur GPS/GSM à mémoire (unité de base) et (unité distante) on avait besoin d’un câble avec connecteur pour la liaison au téléphone portable SIEMENS 35. Pour pouvoir utiliser un téléphone portable SIEMENS 45, vous devez tout d’abord retirer l’enveloppe externe du connecteur et repérer à l’intérieur les broches 8 et 9 : elles sont courtcircuitées par une goutte de tinol, vous devez éliminer cette goutte d’étain et donc supprimer le courtcircuit et le tour est joué. 

Figure 2 : Modifications du schéma électrique du contrôle bidirectionnelpar GSM avec alarme.




Les schémas électriques montrent les modifications apportées au circuit du Contrôle bidirectionnel GSM afin de pouvoir remplacer le téléphone portable SIEMENS 35 par le 45. Il est nécessaire de remplacer D2 et D3 par une résistance de 270 ohms, ajouter en aval de celle-ci une zener de 3,6 V avec une résistance de 1 k en série et enfin ajouter trois diodes 1N4007 entre masse et patte GND (centrale) du régulateur U3 7805. Toutes ces modifications ont pour but d’élever la tension d’alimentation utilisée pour recharger la batterie du portable.

Figure 3 : Modifications apportées au circuit du contrôle bidirectionnelpar GSM avec alarme.

La photo de gauche montre en détail les positions où doivent être soudées la résistance de 1 k et la diode zener de 3,6 V (en prenant la platine dans le même sens que sur la photo, la zener doit être placée de telle façon que sa cathode, repérée par une bague noire, soit tournée vers le bas). La photo montre aussi les deux trous laissés libres après qu’on ait ôté les diodes D2 et D3, ainsi que la présence de la vis de fixation en nylon qui, afin d’éviter de mettre la patte GND du régulateur 7805 à la masse, doit remplacer celle en métal précédemment utilisée.

Les deux photos montrent comment insérer la résistance de 270 ohms et la série des trois diodes 1N4007 (pour plus de visibilité, sur la photo de droite, on a retiré le dissipateur du régulateur 7805). Notez que la patte centrale du 7805 est dessoudée du circuit imprimé et ressoudée à la série des trois diodes.

Les modifications à apporter au Contrôle bidirectionnel GSM
Ces modifications sont légèrement plus importantes et elles touchent le circuit lui-même. Tout d’abord cherchez et, quand vous les avez trouvées, enlevez les deux diodes D2 et D3 (voir schéma électrique figure 2) et insérez à la place une résistance de 270 ohms. Comme le montre la figure 3, la résistance est à connecter entre la cathode de D3 et l’anode de D2.
La deuxième modification consiste à insérer, entre la masse et la “sortie”de la résistance qu’on vient d’ajouter, une diode zener de 3,6 V avec en parallèle une résistance de 1 kilohm. Les deux composants sont à souder du côté cuivre du circuit imprimé, comme le montre la figure 3.
Comme la zener est un élément polarisé, il faut orienter convenablement sa bague noire repère-détrompeur, sinon le montage ne fonctionnera pas : la bague doit être orientée vers l’intérieur de la platine, comme le montre la figure 3.
La troisième modification consiste à insérer une série de trois diodes 1N4007 entre la patte centrale GND du régulateur U3 7805 (préalablement dessoudée et sortie de son trou) et la masse (voir schéma électrique figure 2).
Ce faisant, on élève de deux volts environ la tension de sortie du régulateur.
Commencez par mettre les trois diodes en série en soudant la cathode de l’une à l’anode de l’autre et ainsi de suite. Ensuite, pliez légèrement vers le haut la patte centrale GND du régulateur (préalablement dessoudée) et soudez-la à l’anode de la dernière diode de la série. La cathode de la première diode de la série est à insérer et souder dans le trou de masse d’où l’on vient de retirer la patte centrale du régulateur, comme le montre la figure 3.
Enfin, remplacez le boulon métallique de fixation du régulateur 7805 par un boulon en nylon : en effet, le boulon métallique met à la masse du circuit la semelle métallique du régulateur, or cette semelle est reliée électriquement à la patte centrale, si vous ne changiez pas ce boulon pour un autre isolant, la modification précédente serait courtcircuitée et donc inopérante.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...